News

Des tableaux de bord adaptés à chaque utilisateur

Tout droit venu des USA, le projet DigDash voit le jour en 2006. Après 5 ans de développement, ses fondateurs, experts en informatique décisionnelle, lancent DigDash Enterprise, le logiciel de tableaux de bord agile.

DigDash comme abréviation de Digital Dashboard mais une référence également à « To Dig », creuser en anglais. Creuser les données ? Oui, répond Eric Gavoty, l’un des fondateurs.

En quoi DigDash Enterprise est-il un outil différent ? Quelle a été votre orientation pour le développer ?

– Eric Gavoty : Les tableaux de bord existent depuis longtemps mais ils étaient plutôt réservés au Top management, avec des données orientées gestion et finances. Par ailleurs nous souhaitions sortir du fichier excel ou pdf statique, que l’on imprime pour la réunion du lundi matin.

Notre approche est agile, centrée sur l’utilisateur : des tableaux de bord dynamiques, que chacun peut créer selon ses besoins, avec l’objectif de les mettre à disposition du plus grand nombre.

Qui utilisent vos tableaux de bord et pour quels bénéfices ?

– E.G. La fonction d’un tableau de bord est de permettre des gains de productivité et de favoriser la prise de décision, en partant du principe que tout ce qui se mesure peut s’améliorer. Nous nous adressons aussi bien à des ETI qu’à des grands comptes ou des collectivités. Ces dernières par exemple sont confrontées à des fortes contraintes budgétaires. Les tableaux de bord les aident à trouver là où elles peuvent faire des économies. Dans les grands comptes, les outils de reporting sont bien souvent organisés en silo : la RH, la production, le commercial, le contrôle de gestion. Notre approche est de donner plus de souplesse et de transversalité dans les circuits décisionnels, en croisant plus simplement les données. Cela fait gagner du temps de reporting et minimise les risques d’erreurs en supprimant des manipulations intermédiaires.

Avec quel type de données fonctionne DigDash Enterprise ?

– E.G. Nous sommes capables d’importer et de paramétrer dans nos tableaux de bord tous types de données : des fichiers plats, des informations issues de bases de données, de l’ERP ou du CRM de l’entreprise, des systèmes tels que SAP ou Sales Force, de Google Analytics, depuis des systèmes Big Data ou de systèmes décisionnels déjà en place voire même pour suivre les réseaux sociaux.

Vous faisiez référence aux données provenant du CRM. Vos tableaux de bord sont-ils utilisés par les équipes commerciales ?

– E.G. La fonction commerciale est par définition très demandeuse de tableaux de bord afin de suivre son activité et éventuellement de la prédire. Nous avons mis en ligne sur notre site des démonstrations pour montrer à quel point nous pouvons pousser l’analyse. Pour la fonction commerciale, tout peut être passé en revue comme par exemple : le top ten des produits vendus, la répartition des ventes par secteur géographique et par individu bien sûr, le chiffre réalisé et la marge dégagée, le tri des ventes par marché, famille de produits, année, trimestre ou mois… le coût des déplacements et des communications par commercial. Mais nous générons également des recherches plus qualitatives telles que la satisfaction clients ou des notions liées à l’entonnoir des ventes : pour chaque produit et/ou secteur géographique, quel est le nombre de leads, de rendez-vous, de devis signés, de chiffre dégagé… Cela donne des outils pour décider : par exemple, je vais comprendre qu’il me faut 60 opportunités sur tel produit pour en signer 4. Avec DigDash, le manager pourra même simuler des variables comme l’embauche d’un commercial en intégrant aussi la prédiction des ventes potentielles par rapport aux chiffres du passé.

Quelles sont les tendances que vous voyez émerger sur les tableaux de bord ?

– E.G. La vraie tendance est l’agilité : laisser la liberté d’action à l’utilisateur final, qu’il puisse constituer ses propres analyses, en ayant accès simplement aux données sans être spécialement informaticien. Chacun, ensuite, composera son tableau de bord, agrémenté souvent de représentations graphiques et d’infographie. Une autre tendance émergeante est l’utilisation des tableaux de bord par ses clients, ses partenaires hors de l’entreprise. Et enfin, le prédictif qui permet de se projeter dans l’avenir.

Europarc Sainte Victoire, Bâtiment 1

13590 Meyreuil

contact@digdash.com

04 84 25 01 40

×

 

Comment fonctionne le logiciel
DigDash Enterprise ?

Inscrivez-vous à la prochaine web-conférence de présentation de DigDash Enterprise :